MEFDD  »  Actualité
Actualité
12.12.2018

2ème édition de la foire aux plants : quinze millions de recettes réalisées

Les lampions de la deuxième édition de la foire aux plants, ouverte le 30 octobre 2018, se sont éteints le 7 décembre dernier sur les quatre sites retenus pour abriter cette activité à savoir Pointe Noire, Brazzaville, Dolisie et Ngo. A Brazzaville, c’est le Directeur de Cabinet du Ministre de l’Economie Forestière, M. Christophe Guy Bienvenu BABELA qui a patronné la cérémonie de clôture en présence de quelques Conseillers du Ministre, des cadres et agents ainsi que des exposants.


Le Directeur de Cabinet, au centre, posant avec quelques cadres du ministère et les exposants

Trente-sept jours voilà le temps qu’a duré cette deuxième édition de la foire aux plants qui a connu la participation de trente-neuf horticulteurs locaux spécialisés dans la gestion des pépinières de production de plants forestiers, fruitiers, médicinaux et ornementaux.

Suivant les données présentées par le Coordonnateur du Programme National d’Afforestation et de Reboisement (PRoNAR), M. Lambert IMBALO dans son discours bilan, on estime les recettes réalisées au cours de cette deuxième édition à 15 millions 347.700 F CFA. Et les plus gros chiffres ont été enregistrés à Brazzaville et Pointe Noire soit 13 millions pour Brazzaville et 1 million 577.000 pour Pointe Noire.  Les sites de Dolisie et Ngo ont réalisé, quant à eux, 433.800 F CFA pour le premier et 200.000 F CFA pour le deuxième.

Les statistiques de cette édition ont progressé de 1% concernant le nombre d’acheteurs et de 27% concernant les exposants tandis que le nombre de plants vendus à progresser de 29%.  

Par ailleurs, l’analyse des données sur les plants achetés a révélé que les espèces fruitières sont celles qui ont été le plus achetées avec un pourcentage de 77% suivies par les espèces forestières avec 17%, les espèces ornementales 5% et les espèces médicinales avec 1%.

Si, cette tendance a été observée à Brazzaville, Pointe Noire et à Ngo par contre à Dolisie, les pourcentages des plants achetés sont de 49% pour les espèces forestières, 40% pour les espèces fruitières, 9% pour les espèces ornementales et 2% pour les plants médicinaux.

 5500 personnes au total ont visité les quatre sites dont 3476 à Brazzaville, 1000 à Pointe Noire, 773 à Dolisie et 251 à Ngo. En moyenne, 183 visiteurs ont été accueillis par jour dans les différents sites d’exposition-vente de plants.

Le taux d’acheteurs pour cette édition est estimé à 26%. Et à Brazzaville 28 visiteurs sur 100 ont acheté au moins un plant. Ce taux est en augmentation par rapport à la première édition.

Prenant la parole pour le compte du collectif des exposants, M. Edouard MASSENGO a indiqué que cette deuxième édition a permis de faire la promotion de la diversité spécifique que regorge leurs pépinières. Elle a permis aussi de valoriser le métier de producteur de plants souvent méconnu et négligé par les congolais. Le collectif des exposants, a-t-il souligné, croit maintenant que cet événement qui a lieu au mois de novembre sera l’occasion d’étendre l’arboriculture fruitière dans notre pays.

Le clou de cette cérémonie a été la remise des certificats à quelques exposants ainsi qu’au chef d’antenne du Centre de Valorisation des Produits Forestiers Non Ligneux (CVPFNL) de Brazzaville et celui du Service National de Reboisement (SNR) de la même ville.

 

Auteur : Bienvenu LOUZOLO

Actualités



Gestion durable de la faune sauvage : L’Union Européenne débloque 2,5 milliards de FCFA

3,8 Millions d’euros soit 2,5 milliards de Francs CFA, tel e

...

2ème édition de la foire aux plants : quinze millions de recettes réalisées

Les lampions de la deuxième édition de la foire aux plants,

...
Mai - 2019
D L M M J V S
  01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31