MEFDD  »  Actualité
Actualité
19.10.2020

Mise en œuvre de l’APV-FLEGT : Lancement du Projet « Etat des lieux et tests de terrain Pour le déploiement du SIVL auprès des parties prenantes

La cérémonie y relative s’est déroulée le 7 octobre courant, dans la salle de conférences du Ministère de l’Economie Forestière sous le patronage de Mme Rosalie MATONDO, Ministre de l’Economie Forestière. C’était en présence de M. Raul MATEUS PAULA, Ambassadeur, Chef de la Délégation de l’Union Européenne en République du Congo, de Mme Micaela MAPOUES De SOUSSA, Représentante par intérim de la FAO et de M. Samuel OSSEBI MBILA, Inspecteur Général des Services de l’Economie Forestière ainsi que des cadres du Ministère de l’Economie Forestière et des autres administrations publiques et privées impliquées dans la mise en œuvre de l’Accord de Partenariat Volontaire (APV) sur l’application des réglementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT) et des représentants de la Société civile.


Une vue du présidium

 

La durée de ce projet est  de quatre (4) mois. Son budget total est évalué à  soixante-sept millions sept cent quarante mille (67. 740.000) FCFA a expliqué l’Inspecteur Général des Services de l’Economie Forestière M. Samuel OSSEBI MBILA dans la présentation dudit projet. Treize (13) activités sont retenues dans ce projet. Il s’agit de la réalisation d’un état des lieux des ressources matérielles pour le déploiement du Système Informatique de Vérification de la Légalité (SIVL) au sein  des 12 Directions Départementales de l’Economie Forestière (DDEF) et des antennes du Service de Contrôle des Produits Forestiers à l’Exportation (SCPFE) et la réalisation d’un état des lieux des ressources matérielles pour le déploiement du SIVL au sein de 33 entreprises forestières. En outre, la réalisation d’un état des lieux des compétences en  informatique au sein des 12 DDEF et des antennes du SCPFE ; la réalisation d’un état des lieux des compétences en informatique au sein de 33 entreprises forestières de même que l’évaluation de la connectivité des 12 DDEF et des antennes du SCPFE. De plus, l’évaluation de la connectivité de 33 entreprises forestières ; l’évaluation des systèmes de traçabilité internes aux entreprises forestières ; la récupération des caractéristiques  des systèmes de traçabilité internes aux entreprises forestières ainsi que la sensibilisation des directions générales et les Référents SIVL des entreprises forestières sur la mise en œuvre de l’APV-FLEGT. Par ailleurs, la sensibilisation du Directeur Départemental, des Chefs de service des DDEF, des autres Directions Départementales impliquées et les antennes du SCPFE sur la mise en œuvre de l’APV-FLEGT ; l’identification des préoccupations et inquiétudes auprès des différents acteurs ; l’organisation des formations à l’utilisation du SIVL sur les modules légalité et permis spéciaux ainsi que l’organisation d’un atelier de restitution des résultats du projet.

S’exprimant pour la circonstance, la Ministre de l’Economie Forestière, Mme Rosalie MATONDO a fait part de son optimisme quant à l’aboutissement heureux de ce projet qui marquera l’achèvement de la dernière étape du déploiement du SIVL  concernant les modules de traçabilité.

De son côté, le Chef de la Délégation de l’union Européenne en République du Congo, M. Raul  MATEUS PAULA, a souligné que ce projet s’inscrit dans le cadre du Programme FAO-UE-FLEGT cofinancé par l’Union Européenne. Il soutient des projets élaborés par les gouvernements, les organisations de la société civile et du secteur privé en Amérique Latine, en Afrique et en Asie, afin d’améliorer la gouvernance forestière à travers le monde. Le Programme FAO-UE-FLEGT œuvre, a poursuivi l’Ambassadeur de l’Union Européenne, en droite ligne avec le plan d’action FLEGT de la Commission européenne pour promouvoir la production et la consommation de bois légales en allouant des fonds à des projets, et en les soutenant à chaque étape, depuis leur conception jusqu’à leur aboutissement.

Pour sa part, la Représentante de la FAO, Mme Micaela MAPOUES De SOUSSA’ a émis le vœu de voir la Cellule de la Légalité Forestière et de la Traçabilité (CLFT), prestataire du présent projet, coopérer étroitement avec toutes les parties prenantes impliquées en vue d’atteindre les résultats escomptés.

Auteur : Bienvenu LOUZOLO  Kernelit MBIKAMADI

Novembre - 2020
D L M M J V S
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 25 26 27 28
29 30