MEFDD  »  Actualité
Actualité
09.03.2021

Rosalie MATONDO inaugure le Programme d’accompagnement au changement pour la mise en œuvre de l’APV-FLEGT

La Ministre de l’Economie Forestière, Rosalie MATONDO, a procédé le 4 mars 2021, dans la salle de conférences du Ministère de l’Economie Forestière, en présence de l’Ambassadrice du Royaume Uni, Emily MALTMAN, du Chef de la Délégation de l’Union européenne, Raoul MATEUS PAULA, des cadres du Ministère de l’Economie Forestière et des autres administrations impliquées dans l’APV-FLEGT, au lancement du Programme d’Accompagnement au Changement pour la mise en œuvre de l’APV-FLEGT en République du Congo (PACO APV FLEGT). On y a noté aussi à cette cérémonie la présence des Partenaires techniques et financiers, des représentants des sociétés forestières et ceux de la société civile.


La Ministre de l'Economie Forestière pononçant son allocution

Le programme inauguré a pour objectif général de renforcer la gouvernance du secteur forestier congolais en soutenant les réformes liées à la mise en œuvre de l’Accord de Partenariat Volontaire (APV). Ce programme va notamment renforcer la conformité des opérateurs de la filière grâce à une intervention plus efficace et mieux organisée du Ministère de l’Économie Forestière dans la mise en œuvre d’un élément essentiel de l’APV : le Système de Vérification de la Légalité des bois (SVL) par le déploiement de son outil informatique à savoir le Système Informatique de Vérification de la Légalité et de la Traçabilité (SIVL).


Le Programme d’Accompagnement au Changement pour la mise en œuvre de l’APV-FLEGT en République du Congo (PACO APV FLEGT) cible la Direction Générale de l’Économie Forestière (DGEF) et les 12 Directions Départementales de l’Économie Forestière (DDEF) en se focalisant sur les 10 DDEF ayant des Unités Forestières d’Aménagement (UFA) dans leur zone d’intervention. D’un montant global de 2,3 millions de Livres Sterling, ce programme aura une durée de 20 mois avec un démarrage effectif des activités prévu au 1er avril 2021. Il s’inscrit dans le cadre global du renforcement de la coopération entre le Royaume Uni et le Ministère de l’Economie Forestière matérialisée par la récente signature d’un Protocole d’accord relatif à l'appui des réformes de la gouvernance forestière qui permettront à la République du Congo de répondre aux attentes du marché international en matière d'approvisionnement en bois légal et durable.


Dans son allocution de circonstance, la Ministre de l’Economie Forestière a souligné la volonté politique des autorités congolaises qui s’est traduite par l’évolution du cadre législatif en matière de forêts avec l’intégration des thématiques émergentes, au nombre desquelles le carbone, le climat, le partage de production, le Consentement Libre Informé et Préalable (CLIP) et l’APV-FLEGT. Cependant, a indiqué Rosalie MATONDO, «Quoi qu’un tel arsenal juridique, parmi les plus développés au monde pour le secteur forestier, soit disponible, il y a lieu de constater qu’il existe encore des écueils qui limitent la pleine application des exigences légales ». Afin, donc, de combler ces lacunes relevant pour l’essentiel de l’insuffisance de l’administration forestière, le Ministère de l’Economie Forestière a fait appel, a expliqué Madame la Ministre, à l’accompagnement technique et financier des partenaires du gouvernement. C’est dans ce cadre qu’elle a remercié et félicité le Foreign Commonwealt and Development Office (FCDO) qui dès le brexit a bien voulu continuer le partenariat établi entre l’Union européenne et le Ministère de l’Economie Forestière dans le cadre de la mise en œuvre de l’APV-FLEGT et en décidant de l’accompagné à travers le Programme d’appui au Changement organisationnel des directions départementales de l’Economie Forestière.



Auteur : Bienvenu LOUZOLO

Avril - 2021
D L M M J V S
  01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30