MEFDD  »  Actualité
Actualité
14.10.2021

Promotion de l’Economie verte : Rosalie MATONDO lance la 5ème édition de la foire aux Plants

La Ministre de l’Economie Forestière, Rosalie MATONDO, a procédé, le 11 octobre 2021 dans l’enceinte du Ministère de l’Economie Forestière, au lancement de la 5ème édition de la foire aux plants en prélude à la célébration de la journée nationale de l’arbre, le 6 novembre. C’était en présence de ses homologues en charge des petites et moyennes entreprises, Jacqueline Lydia MIKOLO, du développement Industriel et de la promotion du secteur privé, Antoine Nicéphore Thomas Fylla Saint-Eudes et de la jeunesse et des Sports, Hugues NGOUELONDELE, des cadres et agents du Ministère de l’Economie Forestière ainsi que de nombreux invités.


Les membres du gouvernement suivant les explications d'une pépiniériste

Organisée sous le thème : « J’achète mon plant de qualité à la foire pour contribuer aux efforts de création de puits de carbone. J’achète mon plant et je participe à la JNA », la 5ème édition se déroulera dans cinq localités du Congo à savoir : Brazzaville, Oyo, Kinkala, Pointe Noire et Dolisie.

L’exposition vente qui en constitue la substance porte sur une large gamme de plants d’espèces forestières, fruitières, ornementales, médicinales et sur les Produits Forestiers Non Ligneux (PFNL).

 A lui seul, le  site de Brazzaville affiche, pour cette 5ème édition, cent-dix-neuf espèces et variétés dont cinquante-cinq fruitières, vingt-sept forestières, quinze médicinales, douze ornementales et dix aromatiques pour un nombre totale des plants estimés à 180 250.

Outre l’exposition vente, la foire aux plants consacre des conférences autour de la problématique de la production  de plants, des visites guidées au profit des élèves et étudiants ainsi que des démonstrations des techniques de production de plants forestiers et fruitiers.

Cette 5ème édition, comme les quatre précédentes, vise à promouvoir et à faire connaitre au grand public le métier du pépiniériste ;  à informer le public sur les circuits d’approvisionnement en plants divers ; à fédérer la filière de production des plants autour d’un évènement commun de valorisation de la production locale auprès du grand public. De plus, le but visé par la foire aux plants, c’est de rapprocher les producteurs des acheteurs et de réfléchir sur les problématiques liées à la production des plants et aux plantations forestières en République du Congo.

Dans son allocution de circonstance, la Ministre de l’Economie Forestière a indiqué que « la foire aux plants constitue un maillon important de la chaine des points d’approvisionnement en plants de qualité, et dont la vocation est d’offrir à chaque citoyen l’opportunité d’accéder à un plant de son choix à planter à l’occasion de la Journée Nationale de l’Arbre (…), et de s’approvisionner en plants nécessaires pour réaliser un projet personnel de plantations forestières et agroforestières, valorisables à terme, entre autres aux fins de génération de crédits carbone ». Rosalie MATONDO a, par ailleurs, invité ses collaborateurs en charge de la gestion de la foire de créer les conditions optimales d’intensification de communication, en insistant sur le fait que le contexte actuel de diversification de l’économie et de promotion des paiements pour services écosystémiques, le planting des arbres forestiers et fruitiers, constitue indéniablement une activité économique aux bénéfices multiples , des lors qu’il procure à terme des revenus substantiels, notamment à travers la vente des produits qui seront issus ainsi que les crédits carbone générés par ces plantations.

Les quatre premières éditions de foire aux plants ont permis la vente de 60 000 plants pour un chiffre d’affaire évalué à 60 712 700 FCA.

La 5ème édition de la foire aux plants s’étendra jusqu’au 30 novembre 2021.

 

Auteur : Bienvenu LOUZOLO

Décembre - 2021
D L M M J V S
  01 02 03 04
05 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31