MEFDD  »  Actualité
Actualité
09.11.2018

32ème édition de la Journée nationale de l’arbre : 2666 plants mis en terre au Mont Mambou

La 32ème édition de la Journée nationale de l’arbre a été célébrée, ce 6 novembre 2018 sur toute l’étendue du territoire national sous le thème : « L’arbre, source de diversification de notre économie, de promotion de l’économie verte et de développement local ». A Brazzaville, cette célébration a donné lieu à l’enfouissement de 2666 plants d’espèce forestière Acacia auriculiformis au Mont Mambou, dans le 7ème arrondissement, Mfilou, sous le patronage de M. Pierre NGOLO, Président du Sénat qui avait à ses côtés, MM. Isidore MVOUMBA et Clément MOUAMBA respectivement Président de l’Assemblée Nationale et Premier Ministre, Chef du gouvernement.


Le Président du Sénat suivant les explications du Coordonnateur du PRoNAR après le dévoilement de la pancarte renseignant sur les données techniques

Cette cérémonie a connu également la participation des membres des corps constitués nationaux et internationaux, des représentants des groupements et formations politiques, des représentants des organisations de la société civile et de la population qui a pris d’assaut ce site choisi pour accomplir leur devoir civique conformément aux dispositions légales en vigueur.

Ainsi, sur ce site, les participants ont planté 2666 plants d’acacia auriculiformis sur une superficie de deux hectares en considérant un écartement de 3,00m x 2,50m entre les plants suivant les conseils des techniciens du Service National de Reboisement (SNR).

 Dans sa brève allocution, le Coordonnateur du Programme National d’Afforestation et de Reboisement (PRoNAR), M. Lambert IMBALO, a indiqué que la Journée nationale de l’arbre a été instituée par la loi n°062/84 du 11 septembre 1984. Celle-ci fut modifiée par la loi n°20-96 du 15 avril 1996 pour tenir compte des conditions climatiques.

Justifiant le choix de ce site, le Coordonnateur du PRoNAR a évoqué la menace que fait peser l’érosion sur ce site moderne qui a nécessité d’importants investissements de la part du gouvernement qui y a construit une caserne militaire digne. D’où l’urgence de sa végétalisation afin d’arrêter la progression de cette destruction du sol et du paysage a renchéri M. Lambert IMBALO.

S’exprimant à la presse, M. Pierre NGOLO a salué la vision du Chef de l’Etat qui « au moment où, on y pensait moins, avait perçu  la nécessité d’engager l’action pour la protection de l’environnement en lançant l’opération du planting des arbres ». Il a en outre déclaré: «  lle monde entier subit des transformations et nous avons tous pris conscience de la nécessité de nous mobiliser pour créer les conditions de protection de notre univers. Et aujourd’hui, l’acte que  nous venons poser obéit à cette exigence. Nous sommes heureux de voir les congolais massivement mobilisés pour répondre à l’appel lancé ». 

Auteur : Bienvenu LOUZOLO & Christ Immaculée MOUANGA

Décembre - 2018
D L M M J V S
  01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31